0 Fret ferroviaire

Ce n’est pas une partie de Monopoly !

  • Un modèle économique théorique, déconnecté du fond de commerce et des racines du métier
  • Une organisation incohérente avec ses propres objectifs
  • Des miroirs aux alouettes pour références industrielles
  • Un discours expansionniste aventureux pour mieux masquer l’échec intérieur
  • Un jeu de Monopoly qui ne met pas fin à une démarche d’exclusion
  • Aucune évolution sociale, culturelle, ou organisationnelle ne peut tenir lieu de projet industriel

Pour accéder au : Cadres libres n° 2 – juin 2008

 

Pas encore de commentaires.

Commenter cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
Attention, ce nom sera publié. Choisissez un pseudo si vous souhaitez rester anonyme.

 

  • Newsletter

    [mc4wp_form id="1762"]