0 Transports de marchandises : changeons d’ère !

Découvrez le documentaire de Gilles Balbastre co-produit par le Comité d’établissement FRET SNCF et le cabinet d’expertises Emergences à propos du transport ferroviaire de marchandises en France.

Télécharger le documentaire de Gilles Balbastre

Lire la suite…

2 La Cour des Comptes préconise la privatisation du GPF SNCF

La Cour des Comptes juge indispensable de transformer rapidement le statut de l’EPIC SNCF Mobilités pour le faire basculer en société anonyme. Dans un deuxième temps, à moyen terme, elle recommande d’agir de même pour l’EPIC de tête SNCF et l’EPIC SNCF Réseau, afin de créer un groupe de transport de droit commercial à vocation internationale.

Lire la suite…

La diversification souvent réussie des activités de la SNCF, à l’international et dans la multimodalité, coexiste avec des faiblesses ferroviaires indignes de sa longue histoire.

0 Débâcle ferroviaire

« Trois ans après Brétigny, deux ans après le vote de la loi de réforme ferroviaire, les quelques promesses d’un redressement solide du rail français sont dispersées avec fracas au gré des récents arbitrages gouvernementaux. L’annonce coup sur coup, cette semaine, du non-désendettement du système et d’une dérogation à la règle d’or pour financer CDG Express, s’ajoute à la gestion calamiteuse de la crise Alstom et à de multiples arbitrages incohérents. Le quinquennat de François Hollande s’achève dans le tumulte des renoncements, alors que les Français semblent se lasser des piètres performances de la SNCF. Un rebond est-il seulement encore possible? », écrit Gilles Dansart.

Ajoutons l’attribution d’un milliard d’euros à la relance autoroutière, alors que tout investissement ferroviaire est considéré comme un gâchis d’argent public.

Pour télécharger l’article de Gilles Dansart dans Mobilettre.com : Débâcle ferroviaire

0 Quand l’État français sabote le train
Deux propositions de lectures:

« En diluant l’activité ferroviaire dans une offre plus globale de « mobilité » , la SNCF aligne sa politique sur le consensus pro-route qui règne parmi les milieux dirigeants. » Lire la suite…

0 Toute ressemblance…

Ce matin, j’ai pensé à ma grand-mère qui disait toujours: « on ne met jamais deux coqs sur un même tas de fumier », en lisant que les deux patrons du rail belge Jo Cornu (SNCB) et Luc Lallemand (Infrabel) se taper dessus.

0 La maldonne des sleepings

J’ai lu le livre de Benoît Duteurtre, « La nostalgie des buffets de gare« , aimable pamphlet contre tout ce qui a transformé, en France particulièrement, les grandes gares en caricatures d’aéroport et les TGV en avions qui rampent.

Dans son chapitre « une chambre sur les rails » on peut lire : « La nostalgie de l’Orient Express inspire de clinquantes croisières du rail … Ainsi tandis que les discours continuent de fleurir sur l’urgence du développement durable et les vertus du chemin de fer, le train de nuit est devenu un loisir pour riches ».

Il ne s’agit donc pas tant de nostalgie, mais d’avenir …

Lire la suite…

Un large consensus peut naître pour repenser le transport ferroviaire. Encore faut-il oser le débat.

0 Transport ferroviaire : d’un passé prestigieux à un avenir préoccupant

Cette note émane d’un groupe de réflexion de l’association Lasaire. Ce n’est pas une prise de position mais une invitation à un débat sur l’avenir du transport ferroviaire, en grande difficulté en France. Elle porte trois convictions.

Celle que le transport ferroviaire français, voyageurs et fret, a un grand rôle à jouer, national et européen, dans les défis économiques, écologiques, énergétiques du monde à venir. Lire la suite…

Le gouvernement a décidé de ne donner aucune chance de rebondir au système ferroviaire.

0 « En route vers le démantèlement de la SNCF »

« En choisissant de maintenir Guillaume Pepy à la tête de la SNCF, en laissant la direction de l’entreprise poursuivre sa politique de démolition systématique, le gouvernement a décidé de ne donner aucune chance de rebondir au système ferroviaire. La mesure, en apparence anodine, de la libéralisation des autocars, dans le cadre de la loi Macron, vient parachever l’édifice : elle est là pour servir de levier en vue de dynamiter le service public de transports. Quel bilan ! Rarement gouvernement aura pratiqué avec un talent si consommé l’art du double langage et de la duperie. »

C’est ainsi que Martine Orange conclut son article sur MEDIAPART le 31/05/2015. Télécharger: En route vers le démantèlement.

La modernité c’est renforcer la complémentarité entre les modes de transport, la cohésion territoriale et la citoyenneté.

0 La loi Macron et le transport par autocar

En renonçant à organiser la complémentarité entre les différents modes de transport sur le territoire, l’Etat ne répond pas aux besoins de mobilité de la population.

Dans sa note « La loi Macron et le transport par autocar : la démission de l’état », Joël Le Coq, de Lasaire, aborde un aspect particulier de la loi Macron. Lire la suite…

1 Concurrence et structuration des systèmes ferroviaires en Europe

L’ouverture à la concurrence est-elle une réponse adaptée aux questions posées au ferroviaire ? Existe-t-il un lien entre l’organisation choisie nationalement (séparée ou intégrée) et le degré de concurrence ? Lire la suite…
http://www.agirpourlenvironnement.org/campagne/fret-ferroviaire
0 Transport de marchandises : Un train de retard ?!

La campagne Transport de marchandises : Un train de retard ?!, éditée à 80 000 exemplaires, a été initiée pour faire pression sur le premier ministre, le secrétaire d’Etat aux transports et sur le président de la SNCF, afin d’obtenir l’inscription dans la loi de transition énergétique d’un objectif de réduction de 50% en 2030 du trafic poids lourds en zone de montagne, de revenir sur la décision de généraliser la circulation des 44 tonnes, de mettre en œuvre une écotaxe poids lourds et d’adopter un moratoire sur la fermeture des gares, triages et lignes fret. Cette campagne a débuté le 1er juillet 2014 et devrait se clore le 31 décembre 2014. Lire la suite…

0 Abandon du contournement autoroutier de Chambéry

Frédéric Cuvillier, Secrétaire d’état aux Transports vient d’annoncer l’abandon définitif du projet .

Pour l’association ACAC73, créée en 2004 dans le but d’informer et de s’opposer aux projets de contournements autoroutiers de Chambéry, ce n’était pourtant pas gagné d’avance… Lire la suite…

1 La voiture électrique est polluante

L’Observatoire du nucléaire dénonce l’adoption d’une loi sur les bornes pour voitures électriques.

Lire la suite…

0 Alstom: la position des représentants des salariés

CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et FO de la métallurgie ont été reçues par Arnaud Montebourg, ministre de l’Économie, mercredi 29 avril 2014, au sujet du dossier Alstom. Lire la suite…

0 Le cabinet de Ségolène Royal

Ségolène Royal a nommé Élisabeth Borne comme directrice de cabinet, Jean-Louis Bianco comme conseiller spécial chargé de la réforme du ferroviaire et Francis Rol Tanguy comme conseiller pour les questions des transports, de la mer et de l’énergie.

Lire la suite…

0 Mettre à plat l’Ecotaxe

Mettre à plat l’Ecotaxe:

  • Une annonce lourde de menaces budgétaire et sociale.
  • Une orientation inacceptable. Lire la suite…