Le monde des transports est pris de folie ...

0 Thallys Izy

Le monde des transports est pris de folie, enivré aux liaisons à bas coûts, à la déréglementation et à l’externalisation des coûts environnementaux. On connaissait déjà les autoroutes vides et les camions qui traversent les villes pour éviter les péages. A son tour, Thallys, filiale de la SNCF qui est sensée faire circuler des TGV entre Paris et le Nord de l’Europe, expérimente le Thallys low-coast (la SNCF ne parle plus que le globish) à 19€ dont l’essentiel de l’économie réside dans la diminution des péages du à l’emprunt par ces TGV des lignes classiques à la place de la ligne à grande vitesse, et accessoirement de la fermeture du bar ! En effet, le voyageur pauvre ou radin est une nouvelle espèce d’escardromadaire à la fois lent et sobre. A ce compte je propose de réserver les autoroutes aux vélos et de laisser les voies vertes aux 4×4, ils finiront par s’embourber !

Pierre

0 Rentabilité du TGV : les vrais problèmes

Cadres Libres vous recommande l’article de Martine Orange sur Médiapart, au sujet du rapport de la Cour des comptes publié le 23/10/2014, portant sur le modèle français du TGV que la Cour s’ingénie à « descendre en flammes ».

Le point de vue de Cadres Libres: le débat autour de la baisse de rentabilité des TGV n’est que la partie émergée de l’iceberg.

Le modèle économique qui est à bout de souffle, ce n’est pas celui du TGV, c’est celui du financement des infrastructures Lire la suite…