0 Toute ressemblance…

Ce matin, j’ai pensé à ma grand-mère qui disait toujours: « on ne met jamais deux coqs sur un même tas de fumier », en lisant que les deux patrons du rail belge Jo Cornu (SNCB) et Luc Lallemand (Infrabel) se taper dessus.
Voilà encore un exemple du gaspillage inutile de temps, d’argent, d’efficacité, amené par la scission du rail belge entre SNCB (qui fait rouler les trains) et Infrabel (qui gère les voies).
Depuis la scission du rail entamée en 2005, les retards augmentent, la satisfaction des usagers baisse, le nombre de top managers grassement payés augmente… et ça donne deux coqs prétentieux qui se renvoient les responsabilités.
Alors qu’il y a 12.000 morts par an en Belgique à cause de la pollution, qu’on nous promettait un RER pour 2012, que le rail doit être développé pour répondre aux défis climatiques et de mobilité, les deux patrons du rail (bien aidés c’est vrai pas « nos » politiciens) passent leur temps à se taper dessus. Ca suffit!
Osons une réforme de la SNCB simple et efficace : fusionnons SNCB et Infrabel.
Michael Verbauwhede

Parlementaire Belge PTB (Parti du Travail de Belgique)

Public le 08 février 2016 sur Facebook

Pas encore de commentaires.

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
Attention, ce nom sera publié. Choisissez un pseudo si vous souhaitez rester anonyme.

 

  • Newsletter