0 Réforme, évolution de l’entreprise, des cadres supérieurs s’expriment

Cadres Libres a réuni des cadres supérieurs pour échanger avec eux sur l’entreprise, son fonctionnement, les évolutions dont ils sont témoins et acteurs. Nous avons voulu connaître leurs analyses sur la réforme en cours.

Pour télécharger le compte-rendu de notre dernière table ronde :  Cadres Libres d’octobre 2018

0 Du contrat de travail

La loi « Travail », écrite plus ou moins sous la dictée des idéologues du Médef, et les ordonnances à venir du nouveau président de la république, remettent en cause de grands équilibres juridiques et nous oblige à nous souvenir que le code du travail n’est pas un Tout, mais un élément d’un système juridique complet, qui commence par une Constitution. Et même, plus précisément, un « bloc constitutionnel », dont la déclaration des droits de l’homme et du citoyen fait partie.

Cet article ne parle pas de la relation de travail réelle, dont les sciences humaines et sociales ont depuis longtemps démontré qu’elle n’est pas une relation contractuelle. Il parle de cette relation en tant qu’objet juridique. La distinction entre ses deux aspects, réel et juridique, trop souvent occultée, induit de fait une confusion entre le positif et le normatif, entre ce qui est et ce qui devrait être. Le droit du travail, pas plus que n’importe quelle branche du droit, n’a vocation à dire ce qui est. Imagine-t-on un code pénal  qui dirait les conditions dans lesquelles le crime est permis ? C’est au juge qu’il appartient de dire si ce qui est s’éloigne trop de ce qui doit être et doit être puni. La loi, quant à elle, ne fait que dire ce qui doit être. Lire la suite…

Si la commission et les gouvernements, plutôt qu'à imposer la concurrence intra modale, mettaient leur énergie à la construction d'une filière industrielle ferroviaire européenne.

0 Alstom

Les températures dépassent les maximums saisonniers mais les industries d’avenir, à même de contenir l’emballement du climat tout en développant l’emploi sont au congélateur. Alstom a annoncé la fermeture de l’usine de Belfort de matériel ferroviaire. François Hollande fera-t-il définitivement la preuve de son impuissance ou réussira-t-il à préserver l’usine d’ici les présidentielles ? Lire la suite…

0 Marchés IBM : ne pas oublier la mobilisation des cheminots
Le Canard Enchaîné de cette semaine revient sur les relations obscures entre la SNCF et IBM, qui seraient entre les mains du parquet national financier. Le journal rappelle la co-entreprise Noviaserv formée par la SNCF et IBM en 2009. Ce que le journal ne rapporte pas c’est que Noviaserv ne put jamais voir le jour grâce à la mobilisation des informaticiens de la SNCF et même de certains salariés sous-traitants. Dans l’unité syndicale la plus complète, tout un corps de métier de la SNCF est devenu « lanceur d’alerte » multipliant les révélations. Cette mobilisation a culminé le 1er Avril 2010 dans une « journée sans informaticiens », où la majorité des informaticiens des directions et la totalité de ceux en région ont débrayé. Les syndicats de la SNCF, si souvent décriés, savent aussi défendre l’intérêt général. Certes la direction de la SNCF a continué sa politique d’externalisation grâce à une nouvelle filiale à 100% Stelsia. Mais elle a dut quand même reculer devant la mobilisation …. qu’elle s’explique maintenant devant la justice !

Pierre

le 28 avril 2016

Lire aussi: Soupçons de marchés truqués entre IBM et la SNCF sur ce site.

0 La maldonne des sleepings

J’ai lu le livre de Benoît Duteurtre, « La nostalgie des buffets de gare« , aimable pamphlet contre tout ce qui a transformé, en France particulièrement, les grandes gares en caricatures d’aéroport et les TGV en avions qui rampent.

Dans son chapitre « une chambre sur les rails » on peut lire : « La nostalgie de l’Orient Express inspire de clinquantes croisières du rail … Ainsi tandis que les discours continuent de fleurir sur l’urgence du développement durable et les vertus du chemin de fer, le train de nuit est devenu un loisir pour riches ».

Il ne s’agit donc pas tant de nostalgie, mais d’avenir …

Lire la suite…

1 Le rapport du BEA-TT et le chemin de fer 2.0

« J’suis un peu déçu par les conclusions. Je suis surpris qu’ils ne recommandent pas d’investir régulièrement quelques centaines de millions dans de bonnes grosses opérations de com’, de mettre en place un ou plusieurs numéro vert, de porter des badges qui montrent l’implication sans limite de tout le personnel ou encore de diffuser des spots hors de prix à la télévision à 20 heures. Les auteurs doivent encore être des techniciens qui ne connaissent rien au chemin de fer 2.0, digitalisé et connecté 24/7 que les clients en situation de mobilité nous réclament. »

Extrait du forum de discussion intranet SNCF après la publication du rapport définitif du BEA-TT sur Brétigny 

Le témoignage du chef de l’Office Central Banlieue à Paris Gare de Lyon en poste le 27 juin 1988

2 « Accident de la Gare de Lyon en 1988, je me souviens… »
Nous avons, comme cadres, pu être confrontés à des sujets concernant la sécurité, que nous exercions dans un domaine directement lié à la sécurité ou non. Nous avons pu vivre des situations difficiles, notamment parce que nous n’avons pas trouvé les solutions adéquates, que nous n’avons pas ressenti le soutien nécessaire de la hiérarchie ou parce que le système est trop souvent d’une grande froideur devant ce qui touche profondément un être humain.
Le récit qui suit témoigne d’une de ces situations. Cadres libres est ouvert à d’autres contributions.

« Ce lundi 27 juin 1988, j’étais depuis 3 mois, chef de l’OCB (Office Central Banlieue) à Paris Gare de Lyon. Depuis mon embauche à la SNCF, en 1984, c’était mon 3eme poste d’encadrement. Mi-juin, en plus des missions classiques liées au poste, à savoir la gestion des rames et du personnel de conduite de la banlieue sud-est, j’avais repris les fonctions de chef de gare pour la gestion des voies, des quais et du poste d’aiguillage de la gare souterraine.

Lire la suite…

0 Tempo techno

Il est stupide de lier l’intéressement de Mobilités à la régularité tant elle est pour une très large part entre les mains de Réseau (Circulation, Maintenance et travaux).

Tempo a tant d’importance que cela ? Voilà un indicateur bien techno et bureaucratique.

En revanche, Mobilités aura-t-il le courage de se fixer des objectifs sécurité …?

Pour télécharger l’ Avant-projet Accord d’intéressement SNCF Mobilités 2015 à 2017

Marre du SNCF bashing

2 Un « appel pour le ferroviaire » discutable!

Un appel en faveur d’une nouvelle politique ferroviaire en France a été publié par les Chambres de Commerce et d’Industrie, la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles, la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises, l’Association des Usagers de Transport de Fret, l’Association Française des Ports Intérieurs, la Fédération des Industries Ferroviaires et la Fédération Nationale des Associations d’Usagers du Transport.

Mauvaise foi

Cet article est bien plus éclairant sur les mentalités, les idées reçues, les contre vérités parfois, le dogme libéral et de la privatisation à outrance que sur la réalité industrielle, politique et économique des choses. Lire la suite…

On subit la dictature de la ponctualité et des comptes sur la sécurité.

1 Enquête sécurité: sortons du déni et agissons!

Les premières analyses de la direction concernant  l’enquête sécurité me laissent perplexe.

Il en ressort une lecture où tout est lisse ou presque. Autour de moi j’entends dire « tout ça pour ça ».  J’aimerais qu’on prenne les problèmes à bras le corps, mais je m’interroge : l’entreprise s’accordera-t-elle les moyens supplémentaires et les investissements nécessaires aux réalités du terrain ?

J’ai le sentiment qu’on se met la tête dans le sable, qu’on est dans le déni de la réalité et qu’on subit la dictature de la ponctualité et des comptes sur la sécurité.
L’enquête mentionne clairement les dangers de comportements déviants (allant parfois jusqu’aux 20% de non application stricte des procédures) concernant la sécurité. Lire la suite…

0 Enquête sécurité: des résultats très loin d’ « excellence 2020 »

S’agissant des résultats de l’enquête sécurité

On peut notamment s’étonner du % qualifié « bon », donnée pages 7 et 8 ainsi que pages 26 et 27, de la perception  des cheminots, puisqu’il inclut le niveau d’évaluation « assez bon ». Lire la suite…

1 Enquête sécurité: commentaires d’ordre statistique

Je crois utile d’apporter quelques commentaires d’ordre statistique sur le graphique de la page 4 (de l’ENQUETE INTERNE SECURITE – decembre 2014).

1) La période choisie (2008-2012) est trop brève par rapport à ce type d’évènement. Lire la suite…

0 Pourquoi parler du travail ?

Coût du travail ou utilité sociale?

La notion de coût du travail est imposée dans le débat public par les partisans d’une forte pression sur les salaires et du débat sur la compétitivité/rentabilité des salariés.

Mais il y a aussi une autre manière d’aborder le thème du travail: elle consiste à s’interroger sur le sens et la finalité du travail, ce que l’on peut appeler le travail bien fait, et cela dans la perspective de son utilité sociale. Lire la suite…

1 Réflexions sur la grève de juin 2014

Cette grève présente des caractéristiques tout à fait nouvelles.

D’abord, la présence des jeunes

Elle a frappé les participants aux manifestations et aux rassemblements. Lire la suite…

Avais-je le droit de ne pas être « volontaire » ?

1 Gilets rouges … (1)

Dans une grande opération de communication du président Pépy à destination de l’Elysée (cf. les remerciements entendus du 1er ministre dès le 16 juin soir !), l’entreprise a lancé un appel pour le moins cavalier aux volontaires de l’information, appel n fois réitéré, au point d’être clairement culpabilisant pour les autres agents, car il semble que le travail le plus noble à faire ces jours-là était « volontaire de l’information ». Lire la suite…

je suis profondément blessé d’une si mauvaise gestion de crise

0 Gilets rouges… (2)

Commentaire de l’article « Gilets rouges… (1) »

Je partage complètement cet avis. Cette position totalitaire d’un volontariat imposé avec interdiction d’accéder à notre poste de travail est non seulement insultante, humiliante vis-à-vis du travail des cadres des sièges mais aussi effroyable ; en effet, il était de notre devoir en tant que cadre libre (j’ose encore y croire) de ne pas accepter une telle position de diktat. Lire la suite…

0 Ce qu’attendent les cadres de leurs dirigeants et des syndicats

La population salariée de la SNCF connait de profondes transformations tant par l’arrivée de nombreux jeunes que dans l’évolution de sa composition. Les collèges maîtrise et cadre connaissent en effet un développement continu les amenant à atteindre près de 49% du corps social. Lire la suite…

En tant que cadre supérieur, ...

1 Les cadres sont devenus des exécutants

En tant que cadre supérieur, j’avoue ne plus savoir où j’en suis. Et parmi les cadres, je ne suis pas le seul dans ce cas. Il y a un vrai divorce entre l’encadrement et le Comex.  Lire la suite…

Le centre de gravité n’est pas en train de s’abaisser, il est aujourd’hui à son niveau le plus haut.

3 Il n’y a plus de dialogue

Je souhaitais vous faire part d’un constat personnel qui, même s’il n’est pas directement lié à la réforme ferroviaire, aura forcément un influence sur la façon de la bâtir. Lire la suite…

0 Les quais de la réforme

Contribution: Des matériels TER trop larges, des quais à modifier… qui va croire que la SNCF et RFF ne savaient pas ce qu’ils faisaient. A n’en pas douter il s’agit d’une opération bien menée pour justifier la réforme ferroviaire. Lire la suite…

0 Appel à témoignages

Le vent se lève… !

Le 6 janvier dernier, par sms interposés, le président Guillaume Pepy nous présentait des vœux très appuyés et nous souhaitait « une année 2014 sous le signe de l’excellence du service aux clients et de la satisfaction au travail », bref « une excellente année ».

Mais du côté des salariés concernés, force est de constater que l’enthousiasme est moins perceptible, tant il est difficile de travailler dans une entreprise qu’ils ne reconnaissent plus, de surcroit à la veille d’une réforme qui mutilerait ce qu’il en reste.
Lire la suite…

0 Cadres dirigeants, RTT et contentieux

Dans un arrêt rendu le 13 janvier, puis dans un autre du 4 février 2009, la justice met en garde contre l’utilisation abusive de la notion de cadre dirigeant. Lire la suite…