La modernité c’est renforcer la complémentarité entre les modes de transport, la cohésion territoriale et la citoyenneté.

0 La loi Macron et le transport par autocar

En renonçant à organiser la complémentarité entre les différents modes de transport sur le territoire, l’Etat ne répond pas aux besoins de mobilité de la population.

Dans sa note « La loi Macron et le transport par autocar : la démission de l’état », Joël Le Coq, de Lasaire, aborde un aspect particulier de la loi Macron.

Pour télécharger la NOTE LASAIRE N° 47 – La loi Macron et le transport par autocar, la démission de l’état – par Joël Lecoq

Lasaire : Laboratoire social d’actions, d’innovations, de réflexions et d’échanges

Pas encore de commentaires.

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
Attention, ce nom sera publié. Choisissez un pseudo si vous souhaitez rester anonyme.

 

  • Newsletter